Les enjeux sont considérables et nécessite l’intervention de l’avocat dans la mesure où la conduite en état alcoolique est engendre la perte de six points et, lorsqu'elle est commise en état de récidive légale, entraîne automatiquement l'annulation du permis de conduire et, depuis la Loi du 14 mars 2011, la confiscation du véhicule sauf motivation contraire décidée par le Juge sur ce dernier point.

 

Le Cabinet s’engage à mettre en œuvre une véritable stratégie de défense afin de permettre au conducteur contrevenant de continuer à conduire ou, dans l'hypothèse d'une interdiction temporaire de conduire, faire en sorte que la sanction soit la moins pénalisante possible.

Horaires d'ouverture

lundi – vendredi  9h00 – 19h00

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

©2017 - 2019 BUROCLIC.WEB un service de BuroClic éditeur de logiciel pour la gestion de dossiers des cabinets d'avocats - Mentions Légales