DIVORCES 

ET SÉPARATIONS  

Les Français se marieraient désormais plus tardivement que leurs aînés… mais les statistiques démontrent que les séparations interviennent plus facilement : selon les dernières statistiques de l’INSEE, en 2015, pas moins de 123.668 divorces ont été prononcés, contre 235 000 mariages célébrés.


Les unions libres (concubinages) et les PACS suivent le même sort.


Cette étape douloureuse dans une vie personnelle et familiale doit être accompagnée devant le Juge aux Affaires Familiales, par un avocat compétent et à l’écoute.


Le Cabinet dispose du sérieux indispensable pour orienter au mieux chacun vers la procédure la plus opportune, le but étant de préserver les enfants de tout conflit.


En matière de divorce, depuis le 1er janvier 2017, le divorce par consentement mutuel a été radicalement déjudiciarisé. Il n’est donc plus nécessaire d’obtenir l’homologation de la convention de divorce par un Juge.


L’intervention de l’avocat est d’autant plus indispensable qu’il est le garant de l’intérêt de l’époux et des enfants. Il est aussi celui qui permettra d’assurer l’équilibre patrimonial de la convention en dehors de tout contrôle judiciaire.


Contrairement aux idées reçues, le droit du divorce est une matière technique.

DOMAINES DE COMPÉTENCE 

>> DROIT DU TRAVAIL

>> DROIT DES SOCIÉTÉS 

>> DROIT PÉNAL 

Parce qu’aucun barème n’existe, venant faire entrer les situations individuelles dans des cases préconçues, le Cabinet, fort de son expérience en la matière, s’attachera à entreprendre une analyse fine et minutieuse de la situation des époux afin de définir le montant d’une prestation compensatoire ou d’une pension alimentaire.

 

De la même manière, la situation des enfants sera envisagée avec sérieux.Les séparations familiales sont toujours source d’angoisse pour les enfants quel que soit leur âge, lesquels deviennent malgré eux l’enjeu du conflit de leurs parents.

 

Cette place, qui peut être dévastatrice pour leur équilibre et leur épanouissement, doit être prise en compte par l’avocat.

 

C’est pourquoi la question de l’autorité parentale conjointe ou exclusive devra être discutée, tout comme celle de la résidence des enfants, en alternance au domicile des deux parents, ou chez l’un d’eux, avec en contrepartie, la mise en place d’un droit de visite adapté à chaque situation familiale.

 

L’écoute et la bienveillance sont des qualités indispensables dont dispose le Cabinet pour vous accompagner dans cette étape de votre vie.

Horaires d'ouverture

lundi – vendredi  9h00 – 19h00

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

©2017 - 2019 BUROCLIC.WEB un service de BuroClic éditeur de logiciel pour la gestion de dossiers des cabinets d'avocats - Mentions Légales